Améliorez votre productivité avec la mise en forme conditionnelle de Google Sheets basée sur une autre cellule

Améliorez votre productivité avec la mise en forme conditionnelle de Google Sheets basée sur une autre cellule

Salut mon ami ! Aujourd’hui, je vais te parler d’une fonctionnalité géniale de Google Sheets qui va littéralement te faire gagner du temps et améliorer ta productivité : la mise en forme conditionnelle basée sur une autre cellule. C’est un véritable jeu de puissance qui te permet de personnaliser ton tableau en fonction des valeurs d’une autre cellule. Prêt à découvrir comment ça fonctionne ? Alors, attache ta ceinture et commençons !

La magie de la mise en forme conditionnelle

Tu as déjà entendu parler de la mise en forme conditionnelle, n’est-ce pas ? C’est cette fonctionnalité géniale qui te permet de formater automatiquement tes données en fonction de certaines conditions. Par exemple, tu peux mettre en évidence toutes les cellules contenant des valeurs supérieures à 100 en les colorant en vert. C’est déjà super pratique, mais nous allons aller encore plus loin en utilisant une autre cellule comme condition.

Comment ça marche ?

Imaginons que tu as un tableau qui liste tes dépenses mensuelles dans une colonne, et un autre tableau qui récapitule tes dépenses totales pour chaque mois dans une autre colonne. Tu souhaites mettre en évidence les mois où tes dépenses mensuelles ont dépassé un certain seuil, disons 500€. C’est là que la mise en forme conditionnelle basée sur une autre cellule entre en jeu.

Tout d’abord, sélectionne la colonne des dépenses totales et clique sur « Format » dans la barre de menus. Ensuite, choisis « Mise en forme conditionnelle » dans le menu déroulant. Une boîte de dialogue va s’ouvrir avec plusieurs options de formatage. Sélectionne « Seuil » dans le menu déroulant « Format de valeurs ».

Dans la case à côté de « Seuil », saisis 500€. Maintenant, sélectionne « Texte » dans le menu déroulant « Format ». Tu peux choisir n’importe quel format que tu souhaites appliquer aux cellules qui dépassent le seuil. Tu peux les mettre en gras, les souligner, leur donner une couleur spécifique, ou même ajouter une icône ou une flèche pour attirer l’attention.

Et voilà, maintenant toutes les cellules dépassant 500€ seront automatiquement mises en forme selon tes préférences. C’est magique, n’est-ce pas ?

Utilisations avancées

Bien sûr, tu peux utiliser la mise en forme conditionnelle basée sur une autre cellule pour bien d’autres choses que la simple mise en évidence des valeurs dépassant un seuil. Voici quelques utilisations avancées qui pourraient t’intéresser :

  • Colorer les cellules en fonction d’une liste prédéfinie de valeurs
  • Mettre en évidence les dates dépassées ou futures
  • Souligner les cellules qui contiennent un certain mot clé
  • Afficher des icônes en fonction de différentes conditions

L’imagination est la seule limite ! Tu peux vraiment personnaliser tes tableaux selon tes besoins et les rendre plus clairs et plus visuels.

Conclusion

Tu as maintenant toutes les clés en main pour améliorer ta productivité avec la mise en forme conditionnelle basée sur une autre cellule dans Google Sheets. N’oublie pas de l’utiliser avec parcimonie et de ne pas surcharger tes tableaux avec trop de formats différents, au risque de les rendre confus et difficile à lire. Prends le temps d’expérimenter et de trouver les combinaisons qui fonctionnent le mieux pour toi.

Si tu as des questions ou si tu as découvert d’autres utilisations intéressantes de la mise en forme conditionnelle basée sur une autre cellule, n’hésite pas à partager tes découvertes dans les commentaires ci-dessous. Je suis sûr que nous avons tous beaucoup à apprendre les uns des autres.

Alors, qu’attends-tu ? Plonge-toi dans le monde merveilleux de la mise en forme conditionnelle basée sur une autre cellule et commence à améliorer ta productivité dès maintenant !

Laisser un commentaire